Même en tutu rose ?

liberte

http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/jour-de-colere-dans-paris,48753?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=3cdb8a4bfe-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-3cdb8a4bfe-30343857

 La respectabilité, le bon goût, on finit par s’en battre les roupettes, justement. 

"Dans la foule qui marche, les slogans sont souvent drôles, parfois graveleux, actualité oblige. Hasard de manif, des mères de familles cathos marchent derrière un « Pendant que la France part en c… Hollande promène les siennes ». Si vous croyez que ça dérange les petites dames… La respectabilité, le bon goût, l’impression que l’on va faire au 20 h sur les médias de bon aloi, on finit par s’en battre les roupettes, justement. Parce que quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise, on aura toujours tout faux. Parce que même en mettant un tutu rose, en faisant les pointes devant la caméra, en ayant l’air jeune, sympa, sexy et ouvert d’esprit, on sera toujours un facho. Parce que quand la maison brûle, on ne fait pas taire le p’tit gars qui crie « au feu » avec vous, sous prétexte qu’il mettrait ses coudes sur la table ou aurait fait une quenelle au lycée."

17000 personnes officiellement, 120 à 160000 selon les organisateurs soit environ 40 à 50000. Sous la pluie au mois de février. 
Il faut donc rajouter tous ceux qui ne voulaient pas se faire mouiller au sens propre et figuré. Car beaucoup n'ont sûrement pas manifesté de peur de se retrouver avec les pro-Dieudonné, les extrémistes de tout poil... plus ceux qui craignaient les dérapages de CRS, provocateurs, contre manifestants, plus tous ceux qui n'étaient pas au courant... ça fait du monde !
Quel syndicat aujourd'hui arrive à mettre autant de monde dehors ?
Attention à regarder ce rassemblement hétéroclite comme quantité négligeable.
Aucun gouvernement depuis 68 n'a connu ce genre de manifestation.
Il est révélateur d'un malaise grandissant, d'un fossé qui ne fait que se creuser.
Pendant ce temps là,  M.Hollande part en Turquie ... voir comment on fait taire la rue !

N'oublions que ces deux pays se sont faits rappelés à l'ordre par l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe
Lors de la procédure dite de débat d’urgence, l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe a adopté le 27 juin 2013 par 106 voix contre 15 et 14 abstentions une Résolution intitulée
« Manifestations et menaces pour la liberté de réunion, la liberté des médias, et la liberté d’expression » (doc. 13258).  
Cette résolution dont l’objet initial était de dénoncer la répression des manifestations en Turquie a été étendue à la situation française et aux évènements ayant eu lieu à Stockholm. Par cette Résolution, « L’Assemblée déplore les récents cas de recours excessif à la force pour disperser les manifestants et réitère son appel aux autorités de veiller à ce que l’action de la police, si elle est nécessaire, reste proportionnée » ; elle demande en outre à ces Etats de respecter les droits et libertés.


l'Europe est une poêle à frire. 
Pour continuer la métaphore, il serait grand temps que notre gouvernement arrête de mettre de l'huile sur le feu...!

Nathalie


Pour les amoureux — comme moi — de Tocqueville, juste ce très court passage: 

<< Les institutions libres ne sont pas moins nécessaires aux principaux citoyens,

pour leur apprendre leurs périls,

qu'aux moindres, pour assurer leurs droits. >>

L'ancien régime et la révolution  -  Flamarion  -  p234

Marie-Hélène


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site