L'utilité ?

A quoi çà sert?

un petit passage (difficile de choisir car tout est incoyablement puissant dans la pensée de Hannah A. ) sur l'utilité


 

Nous connaissons la curieuse absence de sens qu'engendre en fin de compte toutes ces philosophies strictement utilitaires si caractéristiques de la première phase industrielle de l'époque moderne

où les hommes, fascinés par les possibilités nouvelles de fabrications, ont tout pensé en terme de moyen et de fins, c'est à dire de catégories dont la validité avait sa source et sa justification dans l'expérience constituée par la production d'objet d'usage.

Le mal réside dans la nature du cadre conceptuel moyens - fins qui partout où il est appliqué change immédiatement tout but atteint en moyen d'une fin nouvelle, et, pour ainsi dire, en détruit par là le sens, jusqu'à ce qu'

au milieu de l'interrogation utilitaire apparemment sans fin: << A quoi sert…?>>,

au milieu de la progression apparemment sans fin où le but d'aujourd'hui devient le moyen d'un meilleur lendemain,

apparaisse l'unique question à laquelle aucune pensée utilitaire ne peut jamais répondre:

<< Et quelle est l'utilité de l'utilité ? >> (…) .

  there-are-no-dangerous-thoughts-1.jpeg

Fascinés par la technique, il y a quelques décennies, nous avons fait des centrales nucléaires partout,

c'était la panacée aux problèmes de l'époque !

 

Maintenant, devant les conséquences, beaucoup disent qu'on aurait mieux de fait… de ne rien faire !!!

Alors, moi je propose qu'on se demande — en dehors du fait que certains médecins sont subjugués par cette technique —

à quoi çà sert la GPA…???

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site