Mensonges

Quand les trolls se contredisent entre eux

Dominique Boren, vice président de l'assocxiation des parents gay et lesbien affirme en 2013 : " personne ne demande la GPA "

et à l'origine de l'arret de la cour de cassation qui abouti à la transcription à l'état civil  :

***

 

Aujourd'hui, la Cour de Cassation a donné à ceux qui l'exigeaient le droit de contourner le droit - dans ses fondements...

Posted by François-Xavier Bellamy on vendredi 3 juillet 2015

***

 

sur la meme ligne: 

voilà les beau moment que twitter peut offrir:

 

un troll vous envoie que LMPT phantasme sur la GPA...

 

un autre , qui n'a pas eu le temps de lire toute la conversation, avoue naïvement qu'il est bien pour, depuis toujours !!!

 

Autin pour gpa des le debut

 

allez... je ne vous déteste  pas

vous êtes une pov' bandes de manipulés

 

çà fait juste de la peine


juste pour confirmer 

voici l'article du midi libre : http://www.midilibre.fr/2014/02/01/montpellier-des-tags-injurieux-sur-les-murs,816467.php

qui nous fait un peu pénétrer dans l'antre du lapin blanc

Montpellier : des tags homophobes sur les murs du Refuge et de la LGP

Montpellier : des tags homophobes sur les murs du Refuge et de la LGP

Les locaux montpelliérains de la Lesbian&Gay Pride (LGP) et du Refuge ont été visés. L'association dénonce "les discriminations et la haine qui se répand en France". 

Après les Pénitents bleus en début de semaine, c'était au tour, vendredi 31 janvier, des locaux de la Lesbian&Gay Pride Montpellier et du Refuge de voir leurs murs et vitrines souillés de tags et d'autocollants insultants à caractère homophobes.

 

"Nous rejetons avec force ce type de procédé sauvage et irrespectueux", s'indigne l'équipe de la LGP Montpellier." A l'heure où la LGP peine pour boucler son budget, nous ne pourrons pas financer les travaux de recouvrement de ces tags. Nous préférons concentrer nos efforts à l'accueil des victimes de discriminations."

Rassemblement prévu samedi prochain

La LGP a décidé de porter plainte contre X afin que les auteurs soient identifiés. "Quelque soit le message qu'ils souhaitent faire passer, aucun combat ne justifie de prendre en otage une association en dégradant ses locaux." Un rassemblement est prévu samedi 8 février, à partir de 14 heures, sur la place de la Comédie à Montpellier, "pour dénoncer toutes les discriminations et la haine qui se répand en France depuis un an et demi."

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site