Jean a 2 mamans

Jean a 2 maman est un petit livre plutôt mignon pour présenter la famille homosexuelle aux enfants.

Cependant, il faut pour être honnête démonter les stéréotypes du genre qui y transparaissent.

Jean

Rien de vulgaire dans l'histoire ou le dessin, et peut-être une vraie bonne volonté de parler du sujet sans choquer.
(Encore que je ne sois pas sure que tout les parents pensent que ce sujet soit une priorité pour leur enfant..)

donc voici une famille homo:

Jean

C'est très gentil et mignon, mais ...

franchement, à part la robe, pas un poil de féminité à ses têtes de loup...

premier stéréotype de genre: les filles çà portent des robes...

Les filles, sachez-les, vous qui comme moi ne mettez que rarement une jupe:

en mode gender, une fille ne peut pas porter de pantalon... sinon, c'est un garçon qui s'ignore. 

 

 Jean

La référence au "biologique" est ici intéressante, elle est un subtile mélange de vérité biologique et de mensonge par omission...

Que le bébé ait commencé sa vie dans le ventre d'une maman, c'est une vérité biologique.

Que sont existence à l'intérieur du ventre de la maman ait été possible grace à l'aide d'un papa, c'est une omission majeure !  

Deuxième stéréotype du gender: si la réalité biologique me dérange, je l'escamote .

Le gender, c'est apprendre plein de choses aux enfants, sans que le rapport avec la vérité scientifique est la moindre importance.

 Jean

JeanJean

 Jean

 Jean

la vraie maman a bien une rôle de maman: la cuisine, les calins

l'autre maman récupère les activités plutot masculine (et de loisir!) , et se contente d'offrir des fleurs pour se faire pardonner...

Pour les stéréotype d'égalité dans les taches ménagère on repassera

3ème stéréotype: bien qu'issue du féminisme, le gender entérine une répartition des tâches ménagères complétement démodées.

les filles: en mode gender,

  • soit vous mettez un pantalon, et vous êtes l'égal des hommes,
  • soit vous être une fille et... à vous le ménage et la cuisine.

mais bon, tout se passe très bien dans les familles homoparentales , mieux que dans les autres, c'est bien connu:

puisqu'on vous dit qu'ils s'AIMEEEENT ! eux... 

Jean

 

Bref: il est amusant de remarquer combien le gender qui souhaite démonter les stéréotypes séxués de la société,
est incapable de prendre conscience qu'il fourmillent lui-même de stéréotypes séxués.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site