Danger du genre

 

Ne confondons pas cadres et repères. Des cadres trop rigides tels qu'ils pouvaient être appliqués il y a quelques dizaines d'années ont pu empêcher des enfants de s'épanouir pleinement dans leur identité. Pour autant un enfant a besoin de repères. Il y a une différence de taille entre un cadre qui enferme dans des préjugés et des repères auxquels on peut se raccrocher lorsque cela est nécessaire et cela l'est particulièrement pour ceux qui sont les plus fragiles. Le risque de l'éducation sexuellement indifférenciée que cherche à imposer le gouvernement c'est qu'en prétendant s'attaquer à des cadres qui pour la plupart n'existent plus, elle s'attaque surtout à des repères. Or comme souvent lorsqu'on s'attaque à la nature les plus forts résistent et ce sont les plus fragiles qui en font les frais.
>>
Les

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site